Ouzbékistan

Ouzbékistan

Le visa : pas de visas nécessaire pour la France depuis novembre 2018.

 

L’état des routes laisse parfois à désirer… Certaines sont parfaites et d’autres criblées de nids de poules (voir des nids d’autruche) où l’on ne dépasse pas les 30km/h.

 

Ici, l’accueil ne se fait pas au thé mais à la vodka !

Un pneu recyclé en mangeoire

 

A chaque pays sa règle bizarre : ici, c’est la registration. Nous devons nous enregistrer tous les jours / tous les 3 jours / jamais si l’on reste moins de 3 jours au même endroit / jamais si l’on reste moins de 27 jours. Personne ne sait vraiment… On s’enregistre automatiquement en passant une nuit à l’hôtel. On a pu trouver un arrangement de temps en temps en dormant devant dans la voiture, et en utilisant les sanitaires + petit dej + enregistrement pour 6 à 8 dollars chacun.

Quelques exemples de nourriture locale :

Samsa : feuilleté de viande de mouton et d'oignons
Laghmans : des nouilles avec du mouton
Le fameux plov ! du riz, des légumes, du mouton et du gras. Baucoup de gras.
Des boules de fromages de chèvre séché
L'excellent pain !

 

Pour le diesel c’est un peu difficile d’en trouver. Toutes les stations n’en ont pas, et il existe un marché noir ou l’on peut en acheter via des bidons. Malgré cela nous n’avons pas eu trop de problèmes pour en trouver.

Les tickets de métro de Tachkent, de simples jetons en plastique ! à 15 cts l'unité

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de